Agent horticole

L’agent horticole réalise les opérations techniques liées à la culture de plantes en pot, de plantes à massif, de bulbes ou de fleurs coupées (roses, tulipes…), en vue de leur commercialisation.


L’agent horticole prépare et met en place les cultures :

  • Il remplit les pots de terreau, le plus souvent à l’aide d’une rempôteuse, afin d’y repiquer les boutures ou d’y semer les graines.
  • Il réalise les semis, manuellement ou à l’aide d’un semoir mécanique.
  • Il effectue les plantations.
  • Il installe les plantes sur les tablettes, parfois mobiles.

L’agent horticole entretient et assure le développement des plantes :

  • Il observe l’état des cultures en vue de détecter d’éventuelles anomalies telles qu’une carence ou un excès nutritif, la présence d’une maladie ou d’un parasite…
  • Il réalise les opérations de multiplication des végétaux selon les consignes du chef de culture : création de nouveaux plants par bouturage ou par division de touffes par exemple.
  • Il distance les plantes, désherbe et gère l’ombrage en agissant sur un système automatisé de rideaux rétractables.
  • Il intervient directement sur le développement des plantes : éboutonnage et ébourgeonnage (retrait de boutons et de bourgeons excédentaires), mise en place des nanifiants (régulateurs de croissance), pincement (coupure de l’extrémité d’un jeune rameau), installation des tuteurs…
  • Il répand les traitements phytosanitaires et les fertilisants, éventuellement à l’aide d’un pulvérisateur.
  • Il installe le système d’arrosage automatique et place les goutteurs.

L’agent horticole récolte les produits (en fleurs coupées notamment), les trie, les conditionne, les étiquette et prépare les commandes.

L’agent  horticole  travaille  dans  une  exploitation  horticole, parfois  spécialisée  dans  une production particulière, ou éventuellement au sein d’une collectivité territoriale. Intégré à une équipe, il est placé sous l’autorité directe de l’exploitant ou d’un chef de culture.

Il exerce son activité le plus souvent sur des productions en hors-sol, ou en plein champ, principalement sous  abris  (serres  ou  tunnels),  et  parfois  en plein air, notamment dans le cadre de cultures de fleurs coupées.

Ses tâches varient selon le cycle des périodes de mises en culture. Quant à son rythme de travail, il évolue en fonction de l’intensité de la production et des périodes de fêtes (ventes plus importantes)

L’agent horticole connaît la biologie des végétaux, leurs ennemis et leurs pathologies, ainsi que les moyens de lutte tels que les produits phytosanitaires.

L’agent horticole peut conduire des  engins  comme  un  élévateur  et s’adapte aux  évolutions  technologiques.

Sa dextérité, ses facultés de mémorisation, pour retenir les noms des différentes variétés, et son sens  de l’observation sont des qualités appréciées.


Yvetot

Allée du lycée agricole
76190 Auzebosc

02 35 95 51 10
02 35 56 69 61
cfa.yvetot@educagri.fr

lat.49,608194/long.0,741786
CFA de Seine-Maritime Yvetôt  

Fauville-en-Caux

1333, rue Bernard Thélu
76640 Fauville-en-Caux

02 35 95 97 00
02 35 96 64 99
cfa.fauville@educagri.fr

lat.49,648794/long.0,591692
CFA de Seine-Maritime Fauville en caux  

Mont-Saint-Aignan

Parc Technologique de la Vatine
32, rue Alfred Kastler
76130 Mont-Saint-Aignan

02 35 12 26 26
02 35 12 26 20
cfa.fauville@educagri.fr

lat.49,476004/long.1,097405
CFA de Seine-Maritime - Mont Saint Aignan  

Trouver une formation